Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2020

Épreuve orale

Durée : 30 minutes (sans préparation) Structure Pour chacun des enseignements artistiques, l'épreuve se déroule en deux parties consécutives : -    première partie : compétences pratiques (15 min) ; - deuxième partie : connaissances et compétences culturelles (15 min). Chaque partie de l'épreuve fait se succéder une présentation par le candidat et un entretien avec le jury dont les durées sont définies pour chacune des parties selon leur spécificité. Arts plastiques Première partie : compétences relatives à la pratique plastique Disposant de cinq à sept minutes maximum, s'appuyant également sur son carnet de travail, le candidat présente deux réalisations plastiques abouties qu'il a choisies et qu'il apporte le jour de l'épreuve. Elles sont issues du travail conduit dans le cadre de l'enseignement suivi en première. L'une d'entre elles peut être collective. Il justifie son choix au regard des questionnements p

Analyse d’oeuvre : Les expulsés d’Ernest Pignon Ernest

L’intérêt d’aborder l’œuvre « Les expulsés » d’Ernest Pignon Ernest en histoire des arts ne fait aucun doute. Son impact sur le public en lien avec le contexte du moment à Paris l’inscrivent dans une perspective historique ; un fait marquant de l’actualité. Mais comment un simple dessin marouflé sur la façade d’un immeuble peut-il susciter autant de questions ? Nom de l’œuvre : « Les expulsés » Période historique : XXe siècle Domaines artistiques : Arts du visuel et Arts de l’espace Thématiques possibles : Arts, espace, temps et Art, États et pouvoir. Problématiques possibles : · N° 1 : En quoi l’art se met-il au service de la mémoire ? · N° 2 : Comment l’art s’inscrit-il dans la vie de la cité ? · N° 3 : Comment l’art peut-il être un acte engagé ? Nature de L’œuvre : Sérigraphie in situ éphémère.   Artistes : Ernest Pignon Ernest Date de création – lieu : Cette œuvre éphémère date de 1977/79, il n’e

Performance expliquée de Joseph Beuys : I like America and America likes Me

I like America and America likes Me est une performance que Joseph Beuys a réalisée à la galerie René Block à New York en 1974. Voici quelques extraits en vidéo et photos ainsi qu’une explication du déroulement de l’action dans son contexte. Mai 1974 : Annonce de l’exposition de Joseph Beuys à New York , dans la galerie René Block : Une ambulance se présente au domicile de l’artiste à Düsseldorf, en Allemagne. Il est alors pris en charge sur une civière, emmitouflé dans une couverture de feutre. Il va alors accomplir un voyage en avion à destination des États-Unis, toujours isolé dans son étoffe. À son arrivée à l’aéroport Kennedy de New York, une autre ambulance l’attend. Surmontée d’un gyrophare et escortée par les autorités américaines, elle le transporte jusqu’au lieu d’exposition. De cette façon, Beuys ne foulera jamais le sol américain à part celui de la galerie; il avait en effet refusé de poser le pied aux Etats-Unis tant que durerait la guerre du V

Une action artistique par jour pendant 21 jours

Vous tiendrez le « journal de bord » de cette aventure. Ce journal pourra prendre la forme d’un carnet de travail papier et/ou numérique. Vous trouverez une « ligne » graphique ou visuelle pour rendre compte de ces 21 jours de création. La réflexion autour de la cohérence plastique est sollicitée (pas un fourre-tout).  Photos de Pollock peignant par Hans Namuth  Otto MÜHL, Günter BRUS   Chris BURDEN ,  Shoot  1971  Bruce NAUMAN Walking in an Exaggerated Manner Around the Perimeter 1967-68 Richard LONG , A line made by walking , 1967   Erwin WURM Gaël ROMIER et Cécile HESSE...