Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2019

Histoire de l'art

Les courants artistiques de la peinture Même si tous les artistes ne se sont pas toujours exprimés conformément aux canons des mouvements picturaux de leur époque, la notion de “courant”, à prendre avec précaution et avec distance, permet de regrouper d’une manière schématique les différents langages visuels à travers leurs époques et de distinguer d’une manière générale, les grandes étapes de l’histoire de la peinture. Cliquez ICI

Paysage-abstraction abstraction-paysage

LE PAYSAGE DU FIGURATIF À L’ABSTRAIT Compréhension et histoire du paysage dans l’art (peinture occidentale) Tout d’abord, le paysage est la représentation de cette séparation entre la terre et le ciel , contenu dans l’horizon . É tymologiquement, il est «l’agencement des traits, des caractères, des formes d’un espace limité, d’un «pays». C’est une portion de l’espace terrestre, représentée ou observée à l’horizontale comme à la verticale par un observateur ; il implique donc un point de fuite .» Le paysage est universel, car dans la plupart des cas il se révèle être un terrain de projection doté d’une profondeur de champ très symbolique , le lieu où nous pouvons laisser place à notre imagination , nous projeter. Il devient le décor de toutes les scènes possibles. Comme tout genre pictural profane de la peinture européenne (nature morte, portrait...), le paysage procède des thèmes religieux : il constituait ce décor souvent chargé

Les émotions et les sentiments, ou à la recherche des expressions.

Une émotion et un sentiment ne sont pas les mêmes choses. Une émotion est fugace et dure en moyenne trois minutes alors qu’un sentiment se développe dans le temps ! La sévérité  L'art byzantin est champion en matière d'austérité et de sévérité. Les icônes byzantines sont austères comme était conçu le rapport à la religion à cette époque. ll s'est développé dans l'Empire byzantin entre la disparition de l'Empire romain d'Occident en 476, et la chute de Constantinople en 1453. La Vierge de Vladimir en est un exemple. Le regard est lointain et la bouche de la Vierge pointe vers le bas. Un peu plus  tardivement en 1434, avec L es Epoux Arnolfini, Jan van Eyck   reprend une expression austère pour les deux époux. Dans la peinture contemporaine, Aurélie Nemours propose une toile bien austère sur le silence.  Structure du silence.  Le contraste est maximum et la composition massive est minimaliste. Rien ne vient perturber la surface de